Coup de cœur : "Ne lâche pas ma main" de Michel BUSSI


Suspect n°1 dans la disparition de son épouse, Martial fuit avec leur fillette de six ans.
La police à ses trousses, il doit, pour tenter de sauver celles qu’il aime plus que tout, ressusciter les fantômes de sa « première vie ».

Un couple amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil.
Un cocktail parfait. Pourtant le rêve tourne au cauchemar.
Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial Bellion, devient le suspect n° 1.
D’autant qu’il prend la fuite avec leur fille de six ans.
Barrages, hélicoptères... la course-poursuite est lancée au coeur de la population la plus métissée de la planète.
Et si cette chasse à l’homme, ponctuée de cadavres, dissimulait la plus redoutable des manipulations ?

Un thriller qui cogne comme un verre de punch.
A déguster vite, fort et frais.

"Le romancier n’oublie pas qu’il est aussi professeur de géographie et profite de ce palpitant thriller pour nous offrir en quatrième vitesse une vraie visite guidée de l’île ! Deux plaisirs pour le pix d’un, en somme"
P. Blanchet, Figaro Magazine

"L’incroyable talent de Michel Bussi est de trouver l’équilibre parfait entre le suspense, qui permet à l’histoire d’avancer, et la retenue. Un sacré challenge relevé avec brio."
F. Feuillet, Avantages

"Un suspect idéal, ce Martial qui semble connaître le coin comme sa poche, et s’est lancé dans une traversée de l’île ponctuée de cadavres pour honorer un mystérieux rendez-vous à l’anse des Cascades. Une cavale haletante sous les tropiques et une enquête bouclée en trois jours pétants".
G. Thomas, Liberation

2013, Livre du mois de Mai, prix Relay des voyageurs-Europe 1
2013, Prix du roman insulaire, salon du livre insulaire d’Ouessant, catégorie « policier »
2013, Prix des lecteurs "Voyage au cœur du polar",bibliothèque de Mesnil-Esnard.
2014, Prix littéraire du Pays de Pouzauges
2014, Prix "la Plume Martraise" (Martres-Tolosane)
2013, finaliste du grand prix de littérature policière, finaliste du prix Interpol’art, finaliste du prix POlar de Cognac

En savoir plus sur Michel Bussi aux Presses de la cité

Et son site personnnel : http://www.michel-bussi.fr/

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales