Repéré pour vous : Les Meilleurs Amis du monde, de Gilly MacMillan

Comment démêler le vrai du faux lorsque personne ne peut – ou ne veut – parler ? Dans un Bristol électrisé par les tensions sociales, deux adolescents, meilleurs amis depuis l’enfance, se retrouvent au cœur d’une affaire brûlante.

Noah Sadler et Abdi Mahad sont deux adolescents inséparables, meilleurs amis depuis l’enfance.
Par un matin glacial, une équipe de secours repêche le corpsde Noah dans le canal de Bristol : son état est critique. Abdi, présent sur la scène du drame, ne peut – ou ne veut – rien dire.
Alors que le détective Jim Clemo, de retour d’un arrêt de travail forcé, se voit confier l’affaire, l’incident tourne à la bataille médiatique : Noah est anglais et issu d’une bonne famille, Abdi est fils de réfugiés somaliens. Il n’en faut pas plus pour mettre le feu aux poudres et raviver les tensions sociales qui rongent Bristol.
Dans ce contexte brûlant marqué par la peur et la colère, chaque famille se bat pour son fils et pour la vérité. Ni l’une ni l’autre ne sait jusqu’où elle devra aller, ni quels démons elle devra affronter.

Les Meilleurs Amis du monde, Gilly MacMillan, Les Escales, juin 2018

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales