Solidarité avec les Éditions du Caïman

Amis du Chien Jaune, nous relayons le communiqué des Éditions du Caïman, actuellement en difficulté.

Vous pouvez les aider en commandant juste un livre sur leur site.
Marie-Claude Aristégui (Sinon... L’Hermione coulera) et Martine Nougué (Les Belges reconnaissants) sont deux auteurs que le Chien Jaune a reçu avec plaisir.

http://www.editionsducaiman.fr/pages/catalogue-polars-et-noires-nouvelles.html


"Bonjour à toutes et à tous, voici un point un mois après le déclenchement de la
crise causée par la mise en redressement judiciaire de notre distributeur et principal
créancier, la société De Borée diffusion-distribution. (Pour rappel, une énorme
incertitude pour les distributions à venir et une perte financière de 8 000 €)
Avant toute chose, une pensée pour le personnel de cette société qui continue à
travailler avec professionnalisme sans garantie d’avenir.
Par rapport à notre propre avenir, l’énorme élan de solidarité de l’ensemble de la
chaîne du livre, des lecteurs jusqu’aux libraires nous permet de garder l’espoir.
Dans un souci de transparence et parce que vous êtes nombreux à vous investir
dans cette opération, voici en chiffres et en actions où nous en sommes
aujourd’hui :
-La cagnotte organisée par un groupe d’auteurs : Aujourd’hui, 26 octobre, vous
êtes 55 donateurs pour un montant total de 1745 €. La cagnotte est ouverte
jusqu’en janvier 2016, il reste 2 mois pour participer ! (Pour rappel, le lien direct,
c’est ici : https://www.leetchi.com/c/solidarite-pour-editions-du-caiman
- Les dons directs : Nous avons reçu plusieurs dons d’auteurs, de libraires, de
collègues éditeurs, pour un montant de 151 €
-Les « commandes solidaires » : Ce mois-ci, nous avons vu le nombre de
commandes passées directement via notre site exploser : 181 livres expédiés pour
un montant de 1704 €
- De nombreuses autres initiatives : Je ne peux pas nommer tout le monde, mais
grâce à votre imagination, une foule d’initiatives a été mise en place, d’autres sont
en préparation. Je cite « en vrac » et en oublie certainement, malheureusement...
Vitrines solidaires de libraires vendant nos titres en rognant, voire en supprimant
totalement leurs marges, signatures prévues avec des auteurs prêts à traverser la
France, concours organisés par des blogueurs, relais presses et radio...
-Et la suite... Sur un plan purement comptable et sans tenir compte des initiatives
en cours de préparation qui déboucheront sur de nouvelles entrées en trésorerie,
nous comptabilisons une entrée de 3600 €, soit près de la moitié de ce qui nous
manque pour survivre. En un mois, c’est énorme et nous ne vous remercierons
jamais assez.
Nous y croyons et continuons, grâce à la confiance de nos auteurs, à préparer l’avenir.
Les prochains romans à paraître sont en correction et paraîtront,
avec des tirages peut-être inférieurs à ce qui était prévu, dans un premier temps.
Dans l’immédiat, ces livres continueront à être diffusés et distribués par la société De Borée,
qui continue de fonctionner sous la houlette d’un administrateur judiciaire.
Bien entendu, pour le moyen terme des négociations sont en cours avec
l’administrateur judiciaire pour mettre fin à notre collaboration (Le PDG de De
Borée ayant indiqué aux éditeurs « Mes équipes et moi-même avons partagé avec
vous une belle aventure humaine et je garderai un excellent souvenir du chemin que
nous avons parcouru ensemble. » Nous sommes donc en recherche d’un nouveau
diffuseur-distributeur. Sur les conseils de libraires, nous en avons sollicité
certains... qui ne nous ont pas encore donné de réponses. D’autres, à l’inverse,
nous ont sollicité. Nous multiplions les rendez-vous et étudions attentivement les
conditions. Rien n’est encore arrêté mais, au moins, nous avons des propositions !
Bref grâce à vous tous, l’espoir de voir les Éditions du Caïman surmonter cette
crise subsiste... même s’il reste encore du chemin à parcourir.
Merci à tous pour vos soutiens, quels qu’ils soient : nous sommes extrêmement
touchés de voir à quel point « Le Caïman » a pu entrer dans le Paysage littéraire et
mobiliser autant d’énergies : tout ceci décuple la nôtre et nous mettons tout en
œuvre pour pouvoir continuer à publier des œuvres dans l’esprit de ce que nous
aimons... et que vous semblez également apprécier ou, du moins, soutenir !
Nous luttons sur tous les fronts et continuerons de vous tenir informés de
l’évolution de la situation.
Très cordialement,
Jean-Louis Nogaro

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales