En juillet de chaque année, le festival du polar se déroule Quai d’Aiguillon à Concarneau.
Chaque année un thème différent est choisi, l’occasion de découvrir de nouveaux auteurs et de nouveaux horizons.

Le 21e festival du Chien Jaune aura lieu du vendredi 17 au dimanche 19 juillet 2015,
Quai d’Aiguillon à Concarneau.



Pour cette édition organisée autour de la thématique Polar & Exotisme, l’illustration de l’affiche est signée Germain Boudier.


L’équipe du Chien Jaune travaille avec ardeur pour vous proposer une édition dépaysante !
Consultez le programme.


    L'actu du Chien Jaune :


  • Amarine Electric Jazz, concert au Chien jaune samedi 18 juillet à 21h.
    Cette année le groupe Amarine Electric Jazz offrira un concert au festival du Chien Jaune, le samedi 18 juillet de 21h à 23h, sous le chapiteau du quai de l’aiguillon, entrée libre. Amarine Electric Jazz est un groupe formé en 2007. Le quartet qui a, depuis sa création, écumé les festivals, les fêtes de la musique et les petites scènes départementales, propose un large répertoire de reprises de (...)

  • Expo Les romans policiers du monde
    Dans le cadre de son partenariat avec le Chien jaune, la bibliothèque municipale de Concarneau accueille chaque mois de juillet une exposition en rapport avec la thématique du festival du polar. Cette année, elle vous propose de découvrir « Les romans policiers du monde », du 27 juin au 1er août (entrée libre, aux heures d’ouverture de la bibliothèque). En savoir plus sur l’expo : Partout le mystère (...)

  • P’tit déj spécial Chien jaune à la bibliothèque
    Samedi 27 juin, la bibliothèque municipale de Concarneau convié tous les amoureux du polar à partager un petit déjeuner tardif pour découvrir une sélection d’ouvrages dont les auteurs seront présents au festival du Chien jaune ainsi que le programme des festivités. Rendez-vous à 10h30 à l’accueil de la bibliothèque.

  • L’Affiche 2015 dévoilée au Crédit Agricole de Concarneau
    Vendredi 29 mai, le Chien Jaune avait donné rendez-vous à ses partenaires, soutiens et adhérents à l’agence du Crédit Agricole de Concarneau pour présenter l’affiche du festival à venir. Cette année c’est l’illustration de Germain Boudier qui avait été retenue par le comité de sélection suite à l’appel à illustrateur lancé à l’automne. L’artiste a expliqué ses inspirations et son processus de (...)

    L'actu du polar :


  • De chair et d’oubli de Karline Nivet et Pascal Suhard

    Éditions Cairn , juin 2015

    "La découverte près d’Albi d’un squelette enseveli avec un diamant d’une valeur inestimable intrigue le commandant Dran. Comment cet être décharné a t’-il pu sombrer dans l’oubli ?
    Impliquée dans l’enquête, une boxeuse aussi talentueuse que trouble ramène Dran vers son passé de champion déchu. Sans le savoir, il s’apprête à livrer un nouveau combat face à une nébuleuse aux contours inquiétants, un ennemi qui, pour préserver son impunité, plonge la chair suppliciée de ses victimes dans l’oubli.
    Dans cette lutte incertaine, Dran devra faire des choix cruciaux pour sauvegarder sa vie... au risque d’y laisser son âme. "

    Roman écrit à quatre mains par deux magistrats : la procureur de la République de Foix et Pascal Suhard, vice-procureur à Albi.



  • 26 heures pour un verdict de Sabrina Letrouit et Laëtitia Letrouit

    Éditeur Noir’édition, juin 2015

    Le 12 août 1994, à Granville, Karl Vögel meurt assassiné, à l’âge de quatre-vingt-huit ans. Sans ce fait divers, douze jurés ne se seraient jamais rencontrés. Par tirage au sort, Cristiano, Colette, Sophie, Idriss, Thomas, Jean-Claude, Kelly, Aimable et Gérard devront avec l’aide, plus ou moins complaisante, du Président de la Cour d’assises de la Manche et de ses deux assesseurs, répondre à une seule question : Agathe de Raygnac est-elle coupable d’avoir empoisonné avec préméditation Karl Vögel ?

    Mais que sait-on de la personnalité de l’accusée après trois jours d’audience ?
    Et que sait-on réellement des faits ?
    Qui peut prétendre connaître la vérité ?
    À ce huis clos électrique, entre douze personnes différentes, vous auriez pu participer. Vous auriez alors dû juger cette femme.
    Et vous, quelle aurait été votre intime conviction ?



  • Maillot noir de Calibre 35

    Editions Goater, juin 2015

    179 kms durant lesquels tous les coureurs vont essayer de faire parler la poudre, d’accrocher la victoire et pourquoi pas, le maillot jaune. Une belle course, rien à dire. Sauf qu’en coulisse ou sur le bord de la route, tout peut arriver.
    179 kms durant lesquels des vies vont basculer, certaines s’éteindre, d’autres prendre un sens unique duquel on ne revient jamais. Maillot noir raconte l’histoire de ceux qui ont vu leur existence changer ce jour-là.

    Huit textes donc qui tournent autour du vélo, et explorent les mystères de l’étape du 11 juillet prochain qui conduira les coureurs de Rennes à Mûr de Bretagne.

    Après Rennes, ici Rennes, paru en 2013, Hervé Commère, Frédéric Paulin, Stéphane Grangier, Léonard Taokao, Valérie Lys, Claude Bathany sont rattrapés par Nathalie Burel et Isabelle Amonou dans ce recueil de textes de 224 pages préfacé par le fameux Jean-Bernard Pouy. Entre le « Go slow » clin d’oeil au « Go fast », quelques meurtres, des enquêtes, du dopage et des personnages de substitution, Rennes, Mûr de Bretagne, et le lac de Guerlédan, ces huit nouvelles feront découvrir les coulisses « imaginaires » de ce tour de France si populaire en nos contrées.

    Le maillot noir (Maglia nera) fut attribué au Giro (Tour d’Italie) de 1946 à 1951. Il « récompensait » le dernier du classement. C’est l’équivalent de la lanterne rouge ou de la cuillère en bois.



  • Au bout du compte de Hervé Huguen

    Sixto éditions , juin 2015

    Dans une ville de Bretagne, Francis Gosciniak, cadre bancaire ambitieux, est persuadé de détenir des preuves de malversations financières impliquant son supérieur. Il y voit une opportunité à ne pas laisser passer et décide de monnayer son silence. Il n’en aura pas le temps, une voiture le renverse. Intrigué par le comportement de la victime dans les heures qui ont précédé le drame, le lieutenant de police Kerzhéro se lance dans une enquête âpre, bousculant les codes d’un milieu qui n’aime pas le scandale. Dans cette comédie tragique, chacun joue son rôle au sein d’une société où tous les coups sont permis au nom de l’argent roi.

    « Il avait de la peine à faire le tri. Des sensations remontaient parfois, des images aussi, occasionnellement même des odeurs. Mais tout se bousculait dans un tel maelström qu’il ne parvenait pas à séparer le rêve de la réalité. »



  • Le manuscrit de Sokoka par Delalande Bertorello Lapo

    Éditions Glénat , juin 2015

    Les explorateurs de la Bible - Le manuscrit de Sokoka
    - Coscénariste Arnaud Delalande
    - Coscénariste Yvon Bertorello
    - Dessinateur Alessio Lapo


    Une quête dangereuse, érudite, fascinante.

    À Paris, le chercheur Christopher Wertmann reçoit un appel de Dino Lorenzo, responsable des services secrets du Vatican. Il a un travail pour lui. Envoyé en mission à l’École biblique de Jérusalem, le plus ancien centre de recherche archéologique en Terre sainte, Chris doit enquêter sur la récente disparition d’un prêtre dominicain dans les rues de Jérusalem. Or ce dernier était en possession de dossiers ultraconfidentiels, en particulier une carte de fouilles archéologiques qui intéresse de très près l’École. Si, comme les chercheurs le supposent, ce qu’elle mentionne est exact, l’humanité serait au bord de l’une des plus grandes découvertes de son histoire !

    Arnaud Delalande, Yvon Bertorello et Alessio Lapo signent un passionnant thriller religieux à la découverte des secrets de la Bible ! Un album très documenté et précis d’un point de vue archéologique et théologique, en partenariat avec la prestigieuse École biblique et archéologique française de Jérusalem.



  • Replay de Jean-Luc Cochet

    Éditeur Lajouanie , juin 2015


    «  Ah qu’il est doux de ne rien faire quand tout s’agite autour de nous  »… Le célèbre refrain d’opéra-comique pourrait-être la devise de Vincent Albonezi dit «  Albo  » tant il est vrai que cet éternel dépressif apprécie la quiétude provinciale de la ville qu’il a choisie pour passer une retraite indue autant qu’anticipée.

    Pulvérisée une première fois par l’affaire de la Sirène du jardin Massey, ladite quiétude pourrait bien voler de nouveau en éclats alors qu’une vieille connaissance propose à Albo d’accueillir l’équipe d’un film censé se passer aux… USA.
    À un ami on ne refuse rien, et voilà que notre héros transforme Tarbes en patelin du Midwest et Claire Arrufiac (l’ex-lieutenant de police qui a bien failli le coffrer dans le premier opus) en agent de sécurité borderline.



  • Kidnapping de Maryline Gautier

    Éditions de La Différence , juin 2015


    Qui se cache derrière la façade respectable d’Henri Lethuillier ?
    Ce fringant retraité de la Compagnie du Gaz, auteur de guides pratiques à succès, se promène tous les jours paisiblement sur les chemins de Plessy-sur-Blières. Un après-midi de juin, il est victime d’un kidnapping.
    Qui en est l’auteur ? Le voisin, Lucas Guérin, qui regarde son épouse Adèle d’une drôle de manière ? Le mari de la pharmacienne, sa maîtresse ? L’un de ses lecteurs ? Et surtout quel est le rôle de ses jumeaux Jacques et Annabelle, disparus un an plus tôt, dans tout cette histoire ?
    Séquestré dans une grange, Henri ne tardera pas à l’apprendre. Face à lui-même, il devra répondre de ce dont on l’accuse.
    Dressant le portrait d’un pervers narcissique ordinaire qui martyrise son entourage en toute bonne conscience, ce roman psychologique à suspens nous entraîne dans les méandres d’un cerveau malade incapable de se remettre en cause.



  • La Mariée rouge de Hervé Jaouen

    Éditions Omnibus , avril 2015


    Un road-movie détonant dans la campagne bretonne, brutal et ironique - suivi, pour se remettre, par six nouvelles offrant toute la palette du talent d’Hervé Jaouen.

    La Mariée rouge suivi de 6 nouvelles Le disparu de Men-Diaoul, Une trop fine mouche, Abus de phosphore, Interrogation écrite, Stang fall, L’argent de la quête.

    Deux jeunes paumés dans une cavale nihiliste et suicidaire, un trio de ferrailleurs, une milice d’autodéfense... tout ce petit monde croise le chemin d’une noce dans le fin fond de la campagne bretonne, au bout de la nuit, et c’est une apothéose de fureur et de sang, servie par la plume ironique et grinçante d’Hervé Jaouen.
    Coup d’essai, coup de maître : ce premier roman fit grand bruit lors de sa parution en 1979 et imposa d’emblée l’auteur dans le paysage du polar français – voire de la littérature tout court, comme le prouvent les six nouvelles noires qui l’accompagnent.



  • Big K : l’intégrale de Nicolas Duchêne et Ptoma

    Éditeur Sandawe , juin 2015

    Dessin : nicolas duchêne - Scénario : ptoma


    Fiction librement inspirée de la vie de Richard Kuklinski, tueur en série ayant travaillé pour la Maffia.
    Ce dernier a profité de l’âge d’or du crime new-yorkais, lié à l’explosion de la consommation de cocaïne, pour affiner son art du crime et assouvir ses pulsions meurtrières.
    Un polar Noir, "Hard Boiled", dans la lignée de James Ellroy.
    Aussi disponible : le storyboard complet de l’Intégrale

    Voir la bande annonce.



  • Les ombres de la famille de Hélène Amalric

    Éditions Marabout, juin 2015

    Camille, après une carrière de trader rémunératrice mais guère satisfaisante sur le plan humain, a fondé avec son jeune frère Benjamin Génea Dantès, un cabinet de recherches généalogiques.
    Leur objectif ? Aider les autres, ceux qui viennent leur apporter des bribes de leur passé, qui veulent remonter le temps pour élucider des questions, surmonter le poids des secrets de famille...
    Pourtant habituée aux requêtes parfois étranges de ses clients, celle de Lucienne Lamblé, l’héritière très âgée d’une des plus grosses fortunes industrielles françaises, met la jeune femme mal à l’aise. Aux dires de la milliardaire, sa fille Marie-Jeanne est tombée sous la coupe d’une sorte de gourou sulfureux ... Mère et fille sont fâchées, au point que Lucienne Lamblé veut retrouver la trace d’un neveu disparu pour lui léguer une partie de sa fortune. Celui-ci, Marcel Arbogaste, a rompu tous liens avec la famille à la fin des années 60... Alors que Camille effectue une visite à Porz-Gwint, l’ancien manoir de famille près de Morlaix, Marie-Jeanne Lamblé-Thoreau est assassinée sur les lieux. Retrouver Marcel devient alors impératif... Cet assassinat aurait-il un rapport avec les recherches qu’entamait la généalogiste dans les archives familiales ?
    Ici, la petite histoire des destinées familiales croise la grande Histoire, celle des secrets enfouis de la Seconde Guerre Mondiale, dont les conséquences ricochent de façon dramatique jusqu’à aujourd’hui.


www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales