2007

  • - Firmin LE BOURHIS - - Françoise LE MER - - Jean-Bernard POUY - - Jean-François COATMEUR -
    - Jean-Jacques EGRON - - Jean-Paul LE DENMAT - - Joe G. PINELLI - - Joseph BIALOT -
    - Louarnig GWASKELL - - Martine LE PENSEC - - Mouloud AKKOUCHE - - Nadine MONFILS -
    - Patrick BENT - - Serge LE GALL - - Simone ANSQUER -

  • Firmin LE BOURHIS
    Roman

    Après une carrière de cadre supérieur de banque, Firmin Le Bourhis s’est fait connaître par l’écriture d’un ouvrage consacré à la maladie d’Alzheimer. Il s’illustre aujourd’hui à travers une série policière, dont les enquêteurs Phil Bozzi et François Le Duigou sillonnent la Bretagne.
    La totalité de ses droits d’auteur est versée à l’action concernant les trois principales maladies neuro-dégénératives que sont Alzheimer, Parkinson et la Sclérose en plaques, qui lui tient particulièrement à cœur.



    Site personnel : http://www.firminlebourhis.fr



    Bibliographie

    - N°1 - La Neige venait de l’Ouest, Palémon Éditions, 2013 (rééd.)
    - N°2 - Les disparues de Quimperlé, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°3 - La belle Scaëroise - double affaire - Tome 1 Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°4 - Etape à Plouay - double affaire - Tome 2 Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°5 - Lanterne rouge à Châteauneuf-du-Faou, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°6 - Coup de tabac à Morlaix, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°7 - Échec et tag à Clohars-Carnoët, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°8 - Peinture brûlante à Pontivy, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°9 - En rade à Brest, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°10 : Drôle de chantier à Saint-Nazaire, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°11 - Poitiers, l’affaire du Parc, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°12 - Embrouilles briochines, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°13 - La Demoiselle du Guilvinec, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°14 - Jeu de quilles en Pays Guérandais, Palémon Éditions, 2014
    - N°15 - Concarneau, affaire classée, Palémon Éditions, 2014
    - N°16 - Faute de Carre à Vannes, Palémon Éditions, 2014
    - N°17 - Gros gnons à Roscoff, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°18 - Maldonne à Redon, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°19 - Saint ou démon à Saint-Brévin-les-Pins, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°20 - Rennes au galop, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°21 - Ça se Corse à Lorient, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°22 - Hors circuit à Châteaulin, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - N°23 - Sans broderie ni dentelle, Palémon Éditions, 2013
    - N°24 - Faites vos jeux, Palémon Éditions, 2014
    - N°25 - Enfumages, Palémon Éditions, 2014
    - N°26 - Corsaires de l’Est, Palémon Éditions, 2015
    - N°27 - Zones blanches, Palémon Éditions, 2015
    - N°28 - Ils sont inattaquables, Palémon Éditions, 2016
    - N°29 -Dernier vol Sarlat-Dinan,. Palémon Éditions, 2016
    - N°30 - Hangar 21. Palémon Éditions, 2017

    Série Menaces
    - Menaces - T.2 : Tel le Phénix. Palémon Éditions, 2016
    - Menaces, T.1 : Attaques sur la capitale, Palémon Éditions, 2015


  • Françoise LE MER
    Roman

    Née à Douarnenez en 1957, Françoise Le Mer enseigne aujourd’hui le français en collège à Quimper.
    Dès son plus jeune âge, elle écrit. Passionnée de lectures policières, elle publie le premier titre de sa série bretonne en 1998.
    Ses intrigues, basées sur la psychologie des personnages, alternant descriptions poétiques, dialogues humoristiques, et suspense à couper le souffle, sont régulièrement saluées par la critique pour leur finesse.



    Bibliographie

    - L’Extinction des cougars, Palémon Éditions, 2016
    - Le Baiser d’Hypocras, Palémon Éditions, 2015
    - Buffet froid à Pouldreuzic, Palémon Éditions, 2015 (rééd.)
    - Les Amours du Bélon, Palémon Éditions, 2015 (rééd.)
    - Arrée sur image, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Maux de tête à Carantec, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Maître-chanteur à Landevennec, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - L’Ange de Groix, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Le Mulon rouge de Guérande, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Les Ombres de Morgat, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Les Santons de granite rose, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Blues bigouden à l’île Chevalier, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - L’Oiseau noir de Plogonnec, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Le Faucheur du Ménez-Hom, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - La Lame du tarot, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Colin-maillard à Ouessant, Palémon Éditions, 2014 (rééd.)
    - Les Âmes torses, Palémon Éditions, 2013



    Entretien réalisé par Firmin Le Bourhis dans son émission Autour du Livre, diffusée sur Radio Harmonie Cornouaille en juin 2013 :

    Hervé HUGUEN et Françoise LE MER

  • Jean-Bernard POUY

    Né le 2 janvier 1946 à Paris, est un écrivain français de roman noir.Auteur à succès, il aide souvent les éditeurs en inaugurant les collections (Zèbres, Le Poulpe, Pierre de Gondol, Série grise, Tourisme et polar, Stylus, Après la lune). Il est notamment le créateur du personnage Gabriel Lecouvreur, dit Le Poulpe, aux éditions Baleine dont il est un des fondateurs. Par la suite il lance la série Pierre de Gondol sur le même principe que le Poulpe, un personnage d’enquêteur littéraire, et la même année la série grise, une série impertinente en gros caractères destinée aux 72-83 ans. En 2002, il publie Die Amsel (Le Merle), laissant croire qu’il n’est que le traducteur d’Arthur Keelt, romancier imaginaire auteur du roman, et dont les citations se retrouvent dans d’autres livres de Pouy.

    Adepte de l’Oulipo, il pratique assidûment l’écriture à contraintes ; il participe notamment à l’émission Des Papous dans la tête sur France Culture. Nombre de ses œuvres appliquent une contrainte, le plus souvent cachée comme l’utilisation d’incipit de romans pour les attaques de chapitre, le cadavre exquis (par chapitre) pour La Vie duraille avec Daniel Pennac et Patrick Raynal sous le pseudonyme de « J.-B. Nacray ».
    Il est également depuis 2006 président d’Honneur du Prix du polar lycéen d’Aubusson.
    Il a obtenu en 2008 le Grand Prix de l’humour noir pour l’ensemble de son œuvre



    Bibliographie

    - Calibre 16mm, éditions IN8, 2013
    - Sous le vent, JC Lattès, 2012 (ill. Joe G. Pinelli)
    - Samedi 14, coll. Vendredi 13, La Branche, 2011
    - Le Bar parfait, coll. Polaroid, Les éditions de l’atelier in8, 2011
    - Colère du présent, Baleine, 2011
    - Holiday, Baleine, 2010
    - Blacklagoon, Les mille univers, 2009
    - Cinq bières, deux rhums, coll. Le Poulpe, Baleine, 2009
    - Rosbif saignant, coll. "Les enquêtes de Léo Tanguy, Coop-Breizh, 2009
    - Feuque !, coll. Polar Rock, Mare Nostrum, 2008
    - Mes soixante huîtres, Folie d’encre, 2008
    - La Récup’, coll. Fayard Noir, Fayard, 2008
    - Le Mur et au-delà, 2008
    - Au pied du mur, coll. Charivari, Belin jeunesse, 2007
    - Nus, coll. Fayard Noir, Fayard, 2007
    - Le Petit Bluff de l’alcootest, coll. Suite noire, La Branche, 2006
    - Fratelli, Éd. Estuaire, 2006 (ill. de Joe G. Pinelli)
    - Avec une poignée de sable : Spinoza encule Hegel 3, Les Contrebandiers, 2006
    - Sirop de Liège, coll. Carnets Littéraires, Éd. Estuaire, 2005 (ill. de Joe G. Pinelli)
    - Le Rouge et le Vert, coll. Série noire, Gallimard, 2005


  • Jean-François COATMEUR
    Roman

    Né le 26 juillet 1925 à Pouldavid-sur-mer (aujourd’hui en Douarnenez), Finistère. Français. Issu d’une famille très modeste, il fait des études de lettres classiques à l’Université Catholique d’Angers. Vivant depuis
    plusieurs dizaines d’années à Brest, J-F Coatmeur a longtemps exercé parallèlement, et avec un égal plaisir, les deux métiers de professeur de Lettres Classiques et d’écrivain. Il est l’auteur, notamment, de quelque vingt cinq romans de mystère et de suspense, (Albin Michel, Denoël...) souvent adaptés pour le cinéma et la télévision et pour lesquels il s’est vu décerner les plus flatteuses distinctions, tant nationales que régionales. Privilégiant dans ses livres la vérité humaine, plutôt que les subtilités de l’artifice, ayant toujours refusé de prostituer sa plume, il est fier, si ce qu’on dit est exact, d’avoir contribué, malgré le mépris des clercs, à faire reconnaître à un genre, qui avait parfois, il est vrai... bien mauvais genre, sa juste place dans la littérature universelle.



    Site personnel : http://jean-francois-coatmeur.fr



    Bibliographie

    - L’ouest barbare, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 2012
    - Une écharde au cœur, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 2010
    - La Fille de Baal, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 2005
    - Tous nos soleils sont morts, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 2002
    - Ballet noir (nouvelles), coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1999
    - La Porte de l’Enfer, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1997
    - La Porte de l’Enfer, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1997
    - Des feux sous la cendre, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1994
    - Escroque mort, coll. Spécial suspense, Sueurs Froides, 1992
    - Des croix sur la mer, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1991
    - La Danse des masque, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1989
    - Narcose, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1987
    - Yesterday, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1985
    - La nuit rouge, coll. Spécial suspense, Albin Michel, 1984


  • Jean-Jacques EGRON
    Roman

    Né à Paris en mars 1952, Jean-Jacques Égron a passé son enfance dans le Morbihan. Après des études littéraires, il occupe divers emplois qui le conduisent en 1992 à devenir fonctionnaire du ministère du Travail et de l’Emploi.
    Depuis sa plus tendre enfance, il écrit : d’abord des poèmes, des contes, des nouvelles ; puis des romans. « Les Diaboliques de la Côte Sauvage » est son premier roman publié. Il vit actuellement sur la presqu’île de Rhuys, à Sarzeau.



    Bibliographie

    - L’inconnue du train Paris-Vannes, Liv’Editions, 2013
    - Gare aux morts sûres, Liv’Editions, 2010
    - Noces sans retour en Morbihan, Liv’Editions, 2009
    - Carton rouge à Rhuys, Liv’Editions, 2008
    - Les diaboliques de la côte sauvage, Liv’Editions, 2007


  • Jean-Paul LE DENMAT
    Roman

    Né le 16 septembre 1953 à Laniscat, Jean Paul Le Denmat, directeur des travaux à la CCI des Cotes d’Armor, vit toujours dans le centre Bretagne. Son parcours professionnel atypique partagé entre l’agriculture et le BTP n’occulte pas sa passion de toujours pour la littérature et le cinéma.
    Scénariste et metteur en scène du spectacle historique de l’Abbaye de Bon Repos depuis 1991, il publie en 2001 Les Griffes de l’Ange, premier roman policier-fantastique puis Le 108e Cercle en 2005.
    Sur le film du rasoir, collectif paru en 2009, lui permet d’aborder un autre genre littéraire, la nouvelle. La sortie de La stratégie des ombres, thriller, est programmée pour mars 2011.
    Son travail actuel, titre provisoire Iceblack, est une plongée en apnée dans les abîmes de l’âme humaine. Atmosphères glauques, imagination débordande, plume au scalpel... Nuits blanches assurées.



    Bibliographie
    - La stratégie des ombres, Liv’editions, 2011
    - Le 108e cercle, Liv’editions, 2005
    - Les griffes de l’ange, Liv’editions, 2001


  • Joe G. PINELLI
    Bande dessinée

    Joe G. (Giusto) Pinelli est un illustrateur, dessinateur et scénariste de bande dessinée belge né le 10 avril 1960 à Gouy-lez-Piéton,dans la périphérie de Charleroi. Il arrive à Liège à la fin des années 70, pour y suivre le cours de bande dessinée de Jacques Charlier à l’Académie Royale des Beaux-Arts. Liège est alors, avec Bruxelles, la seule ville en Belgique à proposer cette formation.

    Lorsqu’il commence à réaliser ses premières bandes dessinées, il décide de se raconter, de mettre en image son quotidien, parce qu’il ne maitrise pas encore très bien l’écriture de scénario. De nombreux extraits de ces récits autobiographiques, sont publiés dans des fanzines, tant en Belgique (25 mensuel), qu’en France (Rubrica, Morsure, Mad Moselle, A l’aise, PLGPPUR, Atomik, Bulles dingues, Le Corbeau, Le lézard ...), ou encore en Hollande (Zozolala).

    Aujourd’hui encore,il vit à Liège et enseigne le dessin et la bande dessinée à l’Académie Royale des Beaux-Arts.



    Bibliographie

    - Sous le vent, (textes de Jean-Bernard Pouy) Éditions Jean-Claude Lattès, 2012
    -  Féroces tropiques, (scénario Thierry Bellefroid) coll. Aire libre, éd. Dupuis, 2011
    - Féroces tropiques, une étude de la peinture de Heinz von Furlau, (avec Thierry Bellefroid) éd. PLG, 2011
    - Bye bye blackbird, (texte Marc Villard) éd. Nocturne, 2010
    - Claude Debussy, (textes de Didier Daeninckx) éd. BD Classique, 2009
    - Nos Mas Pulpo, (version intégrale) éd. ego comme x, 2009
    - Trouille, (avec Jean-Hugues Oppel et Sébastien G. Orsini) coll. Rivages/Casterman/Noir, éd. Casterman, 2009
    - Poisson chat, Essai de vulgarisation imagée à propos de la narration séquencée, éd. PLG, 2008 (par Joe G. Spinelli, alias Joe G. Pinelli)
    - Le visiteur de Sainte-Victoire, coll. Les Petits Carnets, Alain Beaulet éditeur, 2007
    - In a blue hour, (scénario Marc Villard) éd. Nocturne, 2006
    - Christmas Voices, (illustrations collectives), éd. Nocturne, 2006
    - Fratelli, (texte de Jean-Bernard Pouy) coll. Carnets Littéraires, éd. Estuaire, 2006


  • Joseph BIALOT
    Nouvelle - Récit - Roman

    Né le 10 août 1923 à Varsovie, Pologne.
    Décédé à Paris le 25 novembre 2012.
    Ses parents s’installent à Paris le 10 juillet 1930, dans le quartier de Belleville où il apprend vite la langue et les manières des petits parigots.
    Lorsque la guerre éclate, les Bialot sont contraints à l’exode à Bordeaux, puis à Pau, avant d’être placés en résidence surveillée à Nay. Joseph parvient à se faire embaucher comme apprenti chez un ébéniste, dont le fils aîné lui fournit des papiers et un certificat de baptême au nom de son frère cadet.
    Joseph Bialot devient ainsi Jules-Joseph Souverbielle. Cette nouvelle identité le protège quelques années, mais le 24 juillet 1944, alors qu’il est petit fonctionnaire de Vichy (il vérifie les masques à gaz), il tombe dans le piège d’un contrôle d’identité en se rendant à un rendez-vous clandestin.
    Il est déporté à Auschwitz, où il passe six mois. A sa sortie, alors qu’il a vingt et un ans, Joseph rejoint l’entreprise de tricot de ses parents, qu’il a miraculeusement retrouvés.
    En 1978, il se lance dans la rédaction d’un roman policier ayant le Sentier pour théâtre : ’Le Salon du prêt à saigner’.
    Suivent une vingtaine de polars et un roman historique en deux parties ’Le Vent du sud’.
    A quatre-vingt ans, il publie deux récits sur son expérience concentrationnaire, ’C’ est en hiver que les jours rallongent’ et ’La station Saint-Martin est fermée au public’.



    Bibliographie

    Romans
    - Le jour ou Albert Einstein s’est…, Métailié, 2008
    - La java des bouseux, coll. Suite noire, La Branche, 2006
    - La chronique de Montauk Point, Seuil, 2004
    - Série Loup : Numéro 10, Seuil, 2001
    - Série Loup : Le Sténopé, Seuil, 2000
    - Série Loup : O mort, vieux capitaine, Seuil, 2000
    - Série Loup : Nursery rhyme, Seuil, 1999
    - Route story, coll. Série noire, Gallimard, 1998
    - Le semeur d’étincelles : La gare sans, Seuil, 1998
    - Vous prendrez bien une bière, coll. Série noire, Gallimard, 1997
    - Le semeur d’étincelles : Le semeur, Seuil, 1996
    - La main courante, coll. Crimes, Fleuve Noir, 1994
    - Les bagages d’Icare, coll. Série noire, Gallimard, 1991
    - La nuit du souvenir, coll. Série noire, Gallimard, 1990
    - Le Royal Bougnat, coll. Série noire, Gallimard, 1990
    - Le vent du sud : Judith, Belfond, 1990
    - Un violon pour Mozart, coll. Série noire, Gallimard, 1989
    - Le vent du sud : Elisabeth, Belfond, 1988
    - Le manteau de Saint Martin, coll. Série noire, Gallimard, 1985
    - Rue du chat crevé, coll. Série noire, Gallimard, 1983
    - Matcho et les fourmis blanches, coll. Série noire, Gallimard, 1982
    - Sigmund Fred ne répond plus, coll. Sueurs froides Denoël, 1982
    - L’annonce faite à Matcho, coll. Série noire, Gallimard, 1981
    - Babel-Ville, coll. Série noire, Gallimard, 1979
    - Le salon du prêt à saigner, coll. série noire, Gallimard, 1978

    Récits
    - La station Saint Martin est fermée, Fayard, 2004
    - C’est en hiver que les jours…, Seuil, 2002

    Nouvelle
    - 8,20 gr de cholestérol, Fayard, 2006

    Novella
    - Belleville blues, Autrement, 2005


  • Louarnig GWASKELL
    Roman

    Louarnig Gwaskell est arrivé à l’écriture par des chemins de traverse, après un parcours éclectique au cours duquel il s’est familiarisé avec un bon nombre de professions et d’activités diverses. Surtout riche… de son expérience, il a publié son premier roman Le Petit Doigt du Grand Architecte… Et puis il a suivi ce doigt qui lui montrait la direction de sa vocation.



    Bibliographie

    - Avenir radieux, Coop Breizh, 2012
    - Mauvaises graines, Coop Breizh, 2009
    - Dope au paddock, Terre de brume, 2001
    - Le petit doigt du grand architecte, Terre de brume, 2000


  • Martine LE PENSEC

    Biographie :

    Née en 1954 à Cherbourg, Martine Le Pensec vit à Toulon où elle travaille comme conseiller à l’emploi.
    Mère de quatre filles, d’origine bretonne et normande, elle puise son inspiration dans l’Ouest et dans le
    secteur médical où elle a travaillé durant douze ans.

    Bibliographie :
    - Onde de choc sur Fermanville
    - Angoisse sur Penmarc’h
    Lumière noire sur la Penfeld
    - Printemps funeste à Brest
    - Treizième lune à Concarneau
    - 32 octobre à Roscoff
    - Terminus à Lannilis
    - L’Enfer de Plogoff
    - Alerte rouge à Brest

    Le site de Martine LE PENSEC


  • Mouloud AKKOUCHE

    Biographie :

    Né le 4 août 1962 à Montreuil. Français.Il exerce une foule de petits boulots tout en écrivant des nouvelles dont la première sera publiée en 1992 dans la revue l’Autre journal. D’autres suivront dans Le Sabord, Drunk, Encres vagabondes, Brèves, Le Moule à Gaufres. Il s’est fait connaître par ses romans noirs : après « Causse-toujours ! » dans la collection Le Poulpe aux éd. Baleine, il signe notamment 2 romans dans la série noire, ayant pour même personnage principal l’attachant Inspecteur Nassima Benarous. Avec « Une marque d’enfer », publié par Albin Michel dans la collection Le Furet enquête, il s’essaie à l’écriture pour la jeunesse. Dans son dernier roman « Cayenne, mon tombeau », paru en 2002 chez Flammarion, il explore le territoire intime de son histoire familiale, en s’inspirant librement de la vie de son père, prisonnier du bagne de Cayenne.
    Mouloud Akkouche est également auteur dramatique de nombreuses pièces radiophoniques pour France Inter.

    Peintre doux, précis, désabusé,des êtres perdus qui survivent, espèrent et se débrouillent avec leurs contradictions,cet auteur marie un humour sous-jacent et une poésie nourrie à la fois d’un réalisme décalé et d’un humanisme post-adolescent.

    Bibliographie :

    - La sirène rousse, éditions La Branche, 2008 (collection Suite Noire)
    - Cayenne, mon tombeau , éd. Flammarion, 2002
    - Sur la route de Bauliac , éd. Baleine, 2000 (collection Série grise)
    - Une marque d’enfer , éd. Albin Michel, 1999 (collection Le Furet enquête)
    - Les ardoises de la mémoire , éd. Gallimard, 1999 (collection Série Noire)
    - Avis déchéance , éd. Gallimard, 1998 (collection Série Noire)
    - Causse-toujours ! , éd. Baleine, 1997 (collection Le Poulpe)


  • Nadine MONFILS

    Biographie :

    Nadine Monfils est belge et vit entre Montmartre et Nil-Saint-Vincent, dans le brabant wallon.
    Elle a été professeur de morale et en même temps, a écrit des « contes pour petites filles perverses » (illustrés par Léonor Fini)
    Ensuite, elle a tenu une galerie d’art, a été comédienne, journaliste et a donné des cours d’écriture de polars dans les prisons.
    Elle a publié une trentaine de romans (Rocher, Flammarion…) et des polars à la Série Noire (Gallimard).
    A suivi la série du « commissaire Léon », un flic qui tricote en cachette depuis qu’il a cessé de fumer. Du premier volume « Madame Edouard », elle a écrit un scénario qu’elle a réalisé pour le cinéma avec un casting d’enfer : Michel Blanc, Dominique Lavanant, Didier Bourdon, Josiane Balasko, Andrea Ferreol, Rufus, Annie Cordy, Bouli Lanners, Philippe Grand’Henry, Suzy Falk, Sttellla…et musique originale de Benabar. Film qui existe en dvd.
    Elle a également écrit une dizaine de pièces de théâtre, toutes jouées en Belgique.
    Elle vient d’obtenir le prix polar de Cognac pour son thriller « Babylone Dream » paru aux éd. Belfond - coup de cœur de JP Jeunet (Amélie Poulain). Il lui a écrit le dos de couverture.
    Cette année, elle sort en même temps « Nickel Blues » (Belfond) –road movie belge, complètement décalé, des « contes cruels » (éd. Blanche) et des « contes pour petites filles criminelles » (ed. Tabou)
    Nadine Monfils a un univers déjanté, teinté d’humour noir.
    Elle a été invitée d’honneur au salon du livre de Montréal cette année.
    Elle a monté sa boîte de production cinéma en Belgique (Les productions du Chapeau Boule) et prépare son prochain film.
    Elle a eu un procès avec « un gros con à la moto jaune » qui a cru se reconnaître dans sa série du Commissaire Léon…et elle a gagné ! Suite à cette affaire, le « gros con » qui tenait un bistrot à Montmartre, l’a revendu à…Mr et Mme Crétin ! (authentique)
    C’est une « sale gamine » qui aime flanquer des coups de pieds dans la fourmilière et adore l’école buissonnière.

    Bibliographie :

    1991 : La vieille folle, éd. Lefrancq, illustré par René Follet
    1993 : Les fleurs brûlées, Duculot
    1997 : Rouge-fou, Flammarion
    2000 : Clair de lune à Montmartre, éd. Vauvenargues
    2001 : Les bonbons de Bruxelles (Le Commissaire Léon, t. 7), éd. Vauvenargues
    2001 : Les jouets du diable (Le Commissaire Léon, t. 8), éd. Vauvenargues
    2002 : Monsieur Émile, Gallimard Série noire
    2002 : Bonjour chez vous !, (Le commissaire Léon) éd. Vauvenargues
    2005 : Une petite douceur meurtrière, Gallimard Série noire
    2005 : Les fleurs brûlées, Labor (réédition)
    2005 : Peau de papier, L’Arganier
    2005 : Contes pour petites filles perverses, éd. La Musardine
    2007 : Babylone dream, Belfond
    2008 : Nickel Blues, Belfond
    2008 : Contes cruels, nouvelles, Blanche
    2008 : Les fleurs brûlées, Mijade (réédition)
    2009 : Téquila frappée, Belfond
    2009 : Le bar crade de Kaskouille, Suite Noire


  • Patrick BENT

    Patrick Bent revendique le statut de "citoyen de nulle part . C’est cependant à Erquy, dans les côtes d’Armor, qu’il s’est établi .
    A-t-il choisi la Bretagne ou la Bretagne l’a-t-elle choisi ? Vaste débat. "Balloté de la Méditérranée à l’Océan, j’ai appris tout petit à apprécier les lieux où je me trouvais. Aujourd’hui, la mer “toujours recommencée “demeure ma grande passion .
    Breton par choix, Patrick sacrifie aux rites ancestraux de la pêche et à l’image d’un Achab moderne, il traque le mythique bar, celui qui finira nappé de beurre blanc. Au-delà d’articles scientifiques et techniques émaillant sa carrière professionnelle, il publie un premier roman noirà compte d’auteur "L’enfer du décor" (Editions Publibook, 2000) où déjà, la Commissaire Beaussange pointe le bout de son ravissant petit nez. Puis il rejoint l’équipe d’Alain Bargain et lance dans le grand bain éditorial la désormais célèbre et incontournable Marie-Jo Beaussange.

    Le site de Patrick Bent


  • Serge LE GALL

    Serge Le Gall a passé son enfance à Pont-Aven, petite ville du Sud-Finistère. Il a été scolarisé à l’école primaire de la cité des peintres avant d’émigrer vers Quimper pour faire son secondaire à l’école Sainte-Marie Le Likès.
    C’est là que ses premières expériences " littéraires " ont trouvé leurs ouvertures. Il a participé à des ateliers d’écriture et il a activement collaboré à des revues de "potaches ".
    Durant les années passées en études supérieures à Rennes, il a laissé libre cours à son imagination et il a produit quelques romans d’inspiration autobiographique afin de faire ses armes. Un de ses manuscrits a été remarqué par Paul Guimard, auteur du roman mythique " Les choses de la vie ".
    A partir de 1973, il a connu sa période africaine en enseignant le français de l’autre côté de la Méditerranée. Il n’est pas étonnant de retrouver au cours de ses écrits d’aujourd’hui quelques réminiscences des souvenirs qu’il garde de ces années.
    Rentré en France, il a rejoint le milieu scolaire pour un poste d’encadrement puis il a repris l’enseignement. Il s’est alors replongé dans l’écriture en touchant au roman et à la poésie avant d’accepter le pari de mettre en scène une pièce classique jouée par des lycéens.
    En 1979, il a choisi d’intégrer le ministère de la justice où il a exercé différentes fonctions pendant une quinzaine d’années. On retrouve cette expérience dans les polars qu’il livre aujourd’hui.
    De retour en Bretagne, accueilli par le Conseil général du Finistère, il a repris contact avec l’écriture en collaborant à des publications internes à l’institution avant de publier une série de cinq monographies sur l’histoire du département au début du XXème siècle.
    A la faveur d’une rencontre avec un éditeur de polars, un autre challenge naît. En 2000, il se lance dans l’écriture d’un roman policier et il ne s’arrête plus ...

    Bibliographie :

    Son premier roman policier, mettant en scène Paul Gauguin,avait pour cadre la commune de Pont-Aven où il réside. Parmi ses publications nous avons plus particulièrement remarqué :
    - Traque noire à Audierne
    - Eaux-fortes à Sainte-Marine
    - Fugue mortelle en RÉ
    - Le moine rouge de Carantec.
    - Sombre dessein à Pont-Aven
    - La Secte de l’Aven
    - Meurtres du côté de chez Proust
    - Sables mouvants à Bénodet
    -  La Douarneniste et le Commissaire
    - Corps-mort à l’Île-de-Batz
    - Traque noire à Audierne
    - Le moine rouge de Carantec
    - La Sirène de Port Haliguen
    - Coup fourré dans les Monts d’Arrée
    - Vagues à Lames à Noirmoutier
    - Dépression sur les Glénan
    - Belle-Île “Amère”
    - Calvaire à Plougastel-Daoulas
    - Course-poursuite sur l’Aven


  • Simone ANSQUER

    SIMONE ANSQUER

    Biographie :

    Née à La Rochelle en 1960 où elle a grandi, elle vit aujourd’hui sur la presqu’île de Quiberon.

    Bibliographie :

    - Aux tours de La Rochelle éditions A.Bargain 2007
    - Téviec le secret éditions A.Bargain 2006

  • www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales