Chroniquez le livre de janvier

Du mardi 13 janvier au vendredi 6 février
chroniquez le livre de Marie Vindy : Cavale(s)

Télécharger les conditions de participation


Solène est une professeur de français de 45 ans, son mari est propriétaire d’une grosse exploitation céréalière et maire du petit village où habite le couple : La Loge-Suzon près de Dijon. Ils ont un fils, lymphatique et addict aux jeux vidéo. Sur un coup de tête, elle décide de disparaître en laissant derrière elle mari encombrant et ado ingrat. Elle prend sa voiture et part sur les routes de Bourgogne. Son destin va percuter celui de Mathieu, un jeune voyou qui, après un braquage raté dans une supérette qui a coûté la vie à un gendarme, prend Solène en otage. Une étrange relation se noue alors entre le délinquant et cette femme mûre en rupture conjugale. Pour le capitaine Humbert, qui assure le commandement du groupe criminalité organisé et itinérante à la Section de recherche de Dijon et son équipe, la traque commence. La compagne d’Humbert, Marianne Gil, s’est isolée à la campagne pour se consacrer à l’écriture. Son projet, outre de terminer un roman, est de se lancer dans l’élevage de chevaux. Deux juments vont donner naissance à leurs poulains au cours de l’été...
Cavale(s), La Manufacture de livres, 2014




Marie Vindy
Marie Vindy est née en 1972 à Dijon, où elle vit actuellement. Passionnée de littérature noire et policière, elle publie son premier roman en 2004, Mektoub (édition Pavic), puis suivront Le Sceau de l’Ombre (1re édition, 2008) et Nirvana transfert (2011) aux éditions Krakoen, Onzième Parano (2011) chez La Tengo éditions ainsi que de nombreuses nouvelles noires ou érotiques publiées dans des revues et des recueils collectifs. Chroniqueuse judiciaire pour le journal Le Bien Public, son univers est ancré dans les réalités du crime et du fait divers : braquages, vols, meurtres, viols, incestes, l’auteure se joue des maux de la société et des travers des hommes qui la peuplent pour mieux les faire émerger dans la fiction. Son cinquième roman, Une femme seule, (Fayard noir, 2012) inaugure une série policière au cœur de la gendarmerie et des paysages d’une France rurale et provinciale, suivi de l’épopée tragique Cavale(s) (2014), aux éditions La Manufacture de livres.
Source : [site de l’auteur www.marievindy.com]

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales