Michel EMBARECK

Roman


Né en 1952 à Dole dans le Jura.
A empilé plein de diplômes vachement utiles pour devenir critique rock au magazine Best pendant dix ans.
A ensuite été journaliste dans un quotidien de province, chargé des faits divers et de la justice avec un net penchant pour la délinquance financière.
Auteur d’une vingtaine de romans et polars, d’un recueil de nouvelles sur le rugby.
Collabore désormais comme écrivain à Libération et Rolling Stone.
Aime lire, écrire, écouter de la musique, marcher dans Paris, glander, le rugby, faire la cuisine qui tient au corps, la bière tchèque, les ports de pêche, les aéroports et la Louisiane.

Site personnel : http://michel.embareck.free.fr/

Bibliographie

- Avis d’obsèques, L’Archipel, 2013
- Très chers escrocs, L’Ecailler, 2013
- Rock en vrac : Rencontre avec des caïds du rock et du roman noir, L’Ecailler 2011
- Cachemire Express, Editions Pascal Galodé (2011)
- Les Anges sauvages, éditions P. Galodé, coll. « Univers roman. Grands romans » 2009
- Le temps des citrons, Gallimard Folio, 2007
- Le futon de Malte, Suite Noire, 2007
- Michel Poueyou, un casseur en Jaguar, Le Cherche Midi, 2007
- Le Futon de Malte, éditions La Branche, 2006
- Rubens, L’Ecailler du Sud, 2004
- Nouvelles mêlées (avec Eric Halphen), Gallimard NRF, 2003
- Accusé, couchez-vous !, Gallimard Série Noire, 2002
- Dans la seringue, Gallimard Folio, 2002 (publié sous le titre Cloaca Maxima aux éditions L’Archipel, 1999)
- A deux pas de nulle part, L’Archipel, 2002 (publié sous le titre 2-1=0 aux éditions Lieu Commun, 1989)
- Le rosaire de la douleur, Gallimard Série Noire, 2001
- La mort fait mal, Gallimard Série Noire, 2000 (Prix Marcel-Grancher)
- Cochon pendu, Flammarion, 1994
- Une rue à ma fenêtre, Balland, 1991
- Sur la ligne blanche, Autrement, 1985 (Poker d’as de l’Année du polar de Michel Lebrun)

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales