Petites culottes portées de Pierre Magne

Edilivre, septembre 2015

Puceau et impuissant, Mat est libéré après vingt ans d’incarcération. Expert en serrurerie, il va alors visiter les salles de bains de femmes seules en leur absence. Son but ? Fouiller le panier à linge et satisfaire le seul fantasme qui lui soit accessible : sentir des dessous féminins portés.
D’abord un palliatif à son handicap, cette pratique devient sa façon de rencontrer les femmes, les approcher et même les aimer.
Malgré toutes les précautions dont il s’entoure, une maladresse attire un jour l’attention de la police.
L’inspecteur en charge de l’affaire, enquête non seulement sur les agissements de cet étrange passe-murailles, mais confronté à ses propres souvenirs, échecs et frustrations, le policier va également découvrir un univers jusqu’alors insoupçonné.

« Le désir, les sueurs intimes,
Le stress et les rires parfois
Imprégnés dans le coton, la soie,
D’une culotte ou d’un string. »

Polar

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales