Pierre BONDIL

Né à Saint-Cloud le 14 février 1949, Pierre Bondil a mené en parallèle une carrière de professeur d’anglais et d’histoire du cinéma et une carrière de traducteur de plus de 120 livres : romans, des nouvelles, scénarios.
A présent en retraite, il se consacre à la traduction.

Pierre Bondil a traduit de nombreux auteurs parmi lesquels Tony Hillerman, Charles Willeford, Jim Thompson, W. R. Burnett, George V. Higgins, Thomas Kelly, Christopher Cook, Elmore Leonard, Ken Bruen , Dashiell Hammett.

Pierre Bondil participe également à la revue de l’association 813, à Translittératures (revue de l’ATLF), au Dictionnaire des littératures policières dirigé par Claude Mesplède, à Hard-boiled Dicks,...

Les traductions de Pierre Bondil chez Gallimard.

D’autres traductions sur le choix des libraires.

Traductions récentes :

- La clé de verre, auteur Dashiell Hammett, Poche.
- L’échappée , auteur Jim Thompson , édition ivages.
- La main droite du diable : Une enquête de Jack Taylor, auteur Ken Bruen , Poche
- Le faucon maltais : Une enquête de Sam Spade, auteur Dashiell Hammett, Poche, Traduction en collaboration avec Natalie Beunat.

Sur le blog de l’Oncle Paul, vous pourrez lire un entretien avec Pierre Bondil qui parle de son métier de traducteur (décembre 2012)

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales