Richard SCHITTLY

Récit

Journaliste depuis une bonne vingtaine d’années, Richard Schittly, natif de Saint-Etienne (Loire), diplômé de l’institut d’études politiques de Grenoble (Isère), âgé de 47 ans, père de quatre enfants, a débuté sa carrière dans l’Ain, dans des agences locales.

Reporter au quotidien régional Le Progrès, il réalise un premier livre sur l’histoire des enfants d’Izieu, alors qu’il est en poste à Belley (Ain), au moment de l’inauguration du mémorial des enfants juifs raflés en 1944.
A partir de 1995, il se spécialise dans la rubrique des faits divers et de la chronique judiciaire. Il suit de nombreuses affaires criminelles, dont le procès du faux docteur Jean-Claude Romand.

Nommé à Lyon en 1999, il travaille au service faits-divers - justice du Progrès et assure une correspondance pour le journal Le Monde.
A partir de 2010, le cinéaste Olivier Marchal prépare un film inspiré de l’histoire du gang des Lyonnais. La mémoire de cette époque riche en épisodes agités est ravivée et le journaliste rencontre tous les protagonistes de l’époque.
Il consulte des archives et obtient l’autorisation de consulter le dossier d’instruction. « L’histoire vraie du gang des Lyonnais » explique pourquoi et comment ce gang aux fortes personnalités a laissé une marque unique dans l’histoire du banditisme français. Il décrit comment le contexte historique des années 60 a influencé le parcours des flics et des voyous.

Bibliographie :
- « L’histoire vraie du gang des Lyonnais », Editions La manufacture de livres, 2012.
- « Izieu, l’enfance assassinée », Compac’t, 1994

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales