Thierry BOURCY


Thierry Bourcy, né le 22 juin 1955

Après un DESS de psycho-pathologie, travaille à l’hôpital psychiatrique de Vannes, jusqu’à sa rencontre avec le scénariste Bernard Revon (« Baisers volés », « Domicile Conjugal »). Commence alors une carrière d’assistant, tourne un premier court-métrage « La rose de Paracelse » (1986), et réalise en vidéo des portraits de plasticiens. Fait ses débuts de scénariste pour Mag Bodard, ( « Hôtel de Police » 1985). Enchaîne ensuite les écritures pour la télévision, tout en réalisant des courts-métrages et des films documentaires, et en développant des projets personnels de cinéma.

Dirige régulièrement des ateliers d’écriture de scénario. Egalement auteur de pièces de théâtre, de romans historiques ("La côte 512", “L’arme secrète de Louis Renault”, “Le château d’Amberville”, “Les Traîtres”, “Le gendarme scalpé”) et de chansons. A co-produit le long-métrage de Claude Berne “Hôtel du Paradis”.

Prix SACD 1984 pour la pièce "Le Crime Anglais"
Prix du film de l’espoir au FESPACO 1999 pour la série "À nous la vie"
Prix du Public, Meilleur Espoir masculin et Meilleure Musique au Festival de Luchon 2003,
Prix du Public et Prix du Scénario aux RITV de Reims 2004 pour "La tranchée des Espoirs"
Bourse Beaumarchais pour le court-métrage "Intérieur Nuit" 2004
Prix du Grand Témoin Mutualiste Junior 2008 pour “La cote 512”
Prix du polar au Salon du Livre de Poche de St Maur 2010

Romans policiers :
- Les aventures de Célestin Louise, flic et soldat.
- La cote 512
- L’arme secrète de Louis Renault
- Le château d’Amberville
- Les traîtres
- Le gendarme scalpé
- Le crime de l’Albatros

http://www.thierrybourcy.com/

www.lechienjaune.fr | Plan du site | Webdesign : katsolgraph.com | Mentions légales